Une marche pour la souveraineté nationale

Une grande marche pour la souveraineté nationale clôturera le Congres qui aura lieu du 17 au 22 mars. Pour les 40 de l’organisation, le MPP souhaite réunir le nombre symbolique de quarante mille personnes dans les rues de Hinche.


Le vendredi 22 mars 2013, les participants et les participantes aux 40 ans du MPP clôtureront le Congrès en marchant de Papaye à Hinche, pour défendre la souveraineté du pays. Les partisans et sympathisants du MPP vont parcourir plusieurs rues de la ville avant de se diriger vers la place Charlemagne Péralte pour la lecture de la déclaration finale.

A l’occasion de cette marche, les paysannes et paysans vont plaider une nouvelle fois en faveur de la souveraineté nationale et en profiteront également pour dire non à l’accaparement des terres, au développement des zones franches, à la liquidation de nos ressources minières, à l’agriculture industrielle et à l’occupation du pays par des forces étrangères.
Le Mouvement Jeune de Hinche (MJH), qui rassemble plusieurs centaines de jeunes étudiantes/étudiants et ouvrières/ouvriers, dit vouloir apporter tout son soutien à cette manifestation. Selon son cordonnateur, Elisson Augustin, la morale politique n’a plus de cours en Haïti et le système politique de ce pays est plongé dans le chaos.
Les préparatifs pour la commémoration du 40e anniversaire du MPP vont bon train !

Plusieurs Organisations sont invitées à participer à cet évènement, notamment la Via Campesina, le Mouvement des Sans Terre du Brésil (Mst), Je nan Je (Les yeux dans les yeux), le Mouvement National Congrès de Papaye (Mpnkp), Kaba Grangou, la Plateforme nationale des organisations paysannes (Planopa), Kowòdinasyon Nasyonal Fanm Peyizan (coordination nationale des femmes paysannes / Konafap), Tet kole ti paysan, et tous leurs partenaires internationaux.

Voir aussi