PROJET MPP/ Progettomondo.mlal avec un financement de l’Union Européenne (l’UE)

Le Consortium Mouvement Paysan de Papaye (MPP) et Progettomondo.mlal dont le MPP est le chef de fil est en train d’exécuter un projet financé par l’UE sous le Titre du projet : Chanjman V.E.R.T : Valorisation de l’Effort participatif des citoyens pour une meilleure gestion des Ressources naturelles du Territoire dans les 12 communes du Département du Centre pour appuyer les Organisations de la Société civile en termes de renforcement de capacité et ensuite Aider la société civile et les AL du Centre à devenir plus sensibles et responsables face aux effets et causes du CC, avec un processus de capacity building centré sur la protection de l’environnement et des informations sur le contenu des documents nationaux relatifs au CC et au CDN fonctionnels pour leur mise en œuvre au niveau territorial. En parallèle, l’action vise à renforcer le rôle des décideurs politiques des OSC et ses réseaux, afin de créer un noyau de référence thématique pour le développement territorial synergique avec l’orientation de la PNCC. Aussi ce projet vise à Appuyer le processus de la gouvernance et planification territoriale afin d’aboutir à l’élaboration et la mise en œuvre des actions concrètes et collectives intégrant la lutte contre le CC par la priorisation de lignes stratégiques identifiées par des processus participatifs entre OSC-AL-STD en utilisant la stratégie de la dissémination de techniques d’adaptation et l’implémentation opérative réalisée par la mise en œuvre des microprojets pilotes de gestion/adaptation et actions concrètes et collectives de sensibilisation à la citoyenneté en thème de protection de l’environnement. Du point de vue de la planification participative il s’agit de structurer les tables de plaidoyer sectorielles communaux et départemental en tant qu’espaces dans lesquels les directives nationales sont transposées et intégrées aux politiques locales de développement socioéconomique et productif existantes.

Ce projet a été approuvé dans un contexte difficile tout d’abord la période ‘« Pays lock » et ensuite la « pandémie du covid19  », une réalité qui a empêché le lancement officiel du projet à travers un évènement public d’où la raison d’une modification budgétaire et technique accordée par l’UE pour sensibiliser les bénéficiaires directs de l’action à travers une campagne de sensibilisation sur les mesures barrières et l’importance de la prévention par la distribution des matériels sonores et des kits sanitaires dans les 35 réseaux de section communale Les bénéficiaires finaux de l’action sont : les 60.800 membres des OSC et les 968.800 habitants du Centre cibles des campagnes d’information et de sensibilisation sur CC et des futures politiques locales générées par la priorisation des interventions stratégiques en matière de CC et le développement durable.

Ce projet s’étend sur une période de 26 mois allant de Mars 2020 à Février 2022

Voir aussi