Le MPP et le MLAL Energie améliorent les conditions de travail des écoliers et la situation des malades de La Belle Onde

Le mardi 3 février 2015, le MPP et le MLAL Energie, dans le cadre du partenariat qui les lie, ont inauguré un système solaire dans la quatrième section de la zone de La Belle Onde pour aider les élèves de l’école à étudier, à améliorer les conditions des patients du dispensaire et ainsi offrir à la population un autre mode d’éducation et de santé. Les élèves de la zone n’ont pas d’accès à l’électricité, aux ordinateurs et à la télévision et le dispensaire n’a pas de réfrigérateur pour conserver les vaccins et les médicaments.

Améliorer la situation des élèves et des personnes qui vivent dans la zone

Au moment de l’inauguration était présents plusieurs autorités locales (politiques et religieuses) et plusieurs membres de la communauté. Pour Chavannes Jean Baptiste « c’est très important de soutenir la jeunesse parce que l’avenir du pays repose sur eux et elle représente 60% de la population haïtienne. »

Désormais, les élèves abandonnent l’utilisation de la lampe tête gridap qui endommage les yeux à cause de la flamme. Les habitants de la zone n’auront plus besoin d’acheter de l’essence pour le mettre dans la lampe. Grâce au système solaire, les élèves seront capables d’étudier leurs leçons et de préparer leurs devoirs, les professeurs qui habitent dans la zone pourront préparer leur cours et les habitants pourront se distraire en jouant aux dominos ou aux cartes.

Le MPP se mobilise pour aider les personnes les plus vulnérables, qui habitent à la campagne, en changeant la situation dans laquelle ils vivent ainsi que le modèle d’éducation actuel, qui est devenu archaïque. Les élèves vont pouvoir apprendre à utiliser un ordinateur et avoir accès à différentes informations, notamment via la télévision, sur des sujets politiques, économiques, sanitaires et culturels. Cela va permettre aux élèves de regarder des films documentaires, éducatifs et ainsi acquérir une meilleure éducation. Le MPP souhaite que tous les jeunes commencent à travailler sur un modèle de société idéal : « Une société où tout le monde est égal, où les droits des hommes sont respectés, où tout le monde à accès à la nourriture, à l’eau potable, à la santé, à l’éducation et à l’électricité ».

Comment vivre en bonne santé ?

Vivre en bonne santé, c’est vivre dans de bonnes conditions. Selon un docteur présent à l’inauguration qui travaille dans le dispensaire : « Installer un réfrigérateur dans un dispensaire se trouvant dans un milieu rural est une bonne chose, car ici les personnes n’ont pas assez de moyens pour investir dans ce type d’équipement. La présence de ce réfrigérateur facilite la conservation des vaccins et des médicaments 24h/24 et permet ainsi aux malades d’avoir de meilleures conditions de soin. »

Le MPP et le MLAL Energie ont reçu beaucoup de remerciements de la part de la population de la zone de La Belle Onde (élèves, autorités locales, directeur de l’école et parents d’élèves) pour l’action initiée. Pour le MPP, il y a deux choses importantes qui peuvent changer le visage d’une communauté : une bonne éducation et une bonne santé. C’est la raison principale pour laquelle il faut aider les jeunes à recevoir une meilleure éducation et également de meilleurs soins. Chavannes a ajouté que : « Malgré tout le MPP n’est pas l’Etat.
Le développement rural est une chose difficile, certains sont satisfaits et d’autres ne le sont pas mais le MPP sera toujours présent pour aider les communautés. La communauté de La Belle Onde a demandé au MPP et ses partenaires de continuer à l’accompagner dans les travaux qui permettent à celle-ci de se développer sur le plan politique, économique, sanitaire et culturel.

Voir aussi